News

Partager sur les réseaux sociaux

Témoignages

La chronique des Experts d'Emmanuel, Chef de Projet Gestion du Domaine Public


posté le lundi 26 juillet 2021

Découvrez PraDICT.io, la dernière solution de Sogelink, à travers le témoignage d’Emmanuel, Chef de projet chez Sogelink.


Peux-tu nous présenter brièvement PraDICT.io ?

"PraDICT.io est un portail d’aide à la coordination de chantier entre intervenants.

Elle a deux vocations :

  • Permettre aux maîtres d’ouvrage d’initier un chantier par la réalisation d’une déclaration prévisionnelle de chantier (DPC) destinée à prévenir les collectivités des travaux envisagés sur leur territoire, conformément au code de la voirie routière.

  • De permettre un suivi administratif tout au long du cycle de vie de chantier tout en assurant une mise en relation de tous les intervenants."


Comment vous est venue l’idée de cette solution ?

"Selon la réglementation, les maîtres d’ouvrage doivent réaliser un certain nombre de démarches lorsqu’ils prévoient des travaux sur le domaine public. Malheureusement, ils se retrouvent généralement dans une impasse. Ils n’arrivent pas toujours à identifier le bon interlocuteur et doivent suivre des processus différents en fonction des collectivités.

De leur côté, les collectivités sont amenées à traiter des demandes d’autorisation émanant de divers interlocuteurs, sous des formats le plus souvent hétérogènes et dans des délais ne permettant pas d’anticiper les impacts sur l’espace public.

Sogelink ayant à cœur de simplifier en permanence le quotidien de ses utilisateurs a créé la plateforme PraDICT.io."


A qui s’adresse-t-elle ?

"PraDICT.io s’adresse à trois typologies de clients :

  • Les maîtres d’ouvrage qui bénéficieront d’un point d’entrée unique, gratuit et standardisé pour transmettre leur DPC et par la suite, suivre les différentes étapes administratives à réaliser.

  • Les différents intervenants du chantier pour la réalisation des documents obligatoires (DT, DICT, DPV...).

  • Les collectivités qui disposeront d’une vision globale des travaux devant se dérouler sur leur territoire. Elles seront alors en mesure de prendre les dispositions nécessaires afin de limiter la gêne occasionnée aux usagers."


Quel est l’avenir de cette solution ?

"Nous avons deux objectifs en tête :

  • Offrir toujours plus de communication entre les différents acteurs tout au long de la vie du chantier en favorisant la personnalisation des processus et les formats liés aux autorisations.

  • Proposer un service de recommandation inédit en France, basé sur l’utilisation d’algorithmes et de l’apprentissage automatique. Ses recommandations adresseront des cas d’usage très attendus par nos utilisateurs en termes d’amélioration de la gestion du domaine public mais aussi de collaboration des acteurs locaux."