News

Partager sur les réseaux sociaux

Presse

Étude Sogelink : 58 % des professionnels du BTP pensent que le secteur se réinventera ces 20 prochaines années.


posté le lundi 1 mars 2021

Le BTP est un secteur en pleine évolution : retours d’expérience et prospectives sur 20 ans
Paris, le 25 février 2021 - Fin 2020, à l’occasion de ses 20 ans, Sogelink, éditeur de solutions numériques pour les professionnels de la construction et du bâtiment, a réalisé une étude sur la transformation du secteur du BTP qu’il dévoile aujourd’hui. Analyse et prospectives sur 20 ans, Sogelink a recueilli les retours d’expérience et les projections des professionnels de cet écosystème.

 

De 2000 à 2020, l’évolution par la réglementation

Le constat est sans appel : quand on leur pose la question, 82% des professionnels du BTP affirment avoir noté une évolution du secteur ces 20 dernières années. Gestion des risques, sécurité des salariés, nouvelles normes environnementales, les années qui viennent de s’écouler ont vu naître de nouvelles réglementations.
Une évolution soutenue et rapide puisqu’ils sont 40% des répondants à positionner la réglementation comme le plus important levier d’évolution du secteur devant l’intégration des nouvelles technologies (23 %), la transformation du matériel et de l’équipement (9 %), la transformation des métiers (5 %) et la sensibilisation à la RSE (5 %).

Pour 46 % des répondants, ces changements de réglementation ont d’ailleurs été le facteur le plus impactant dans l’évolution des entreprises ces 20 dernières années, entreprises qui ont dû s’adapter pour respecter la loi.
Ce levier de changement se place devant l’intégration des nouvelles technologies, puisque seulement 30 % des personnes interrogées ont identifié ce domaine comme une priorité de transformation pour leur entreprise de 2000 à 2020.

« Nous avons bien perçu que les changements réglementaires avaient fortement impacté l’activité de notre écosystème ces 20 dernières années. Pour exemple, de nombreuses réglementations sont venues encadrer la réalisation des travaux à proximité de réseaux (réglementation DT-DICT...) ou encore la gestion des travaux en présence d’amiante (norme NF X46-020…). C’est pour cette raison qu’il nous a semblé important non seulement d’accompagner ces changements de réglementation en participant directement aux groupes de travail auprès de l’AFNOR et du Ministère de la Transition Ecologique, mais aussi de proposer des solutions simples et efficaces à nos clients pour qu’ils gagnent en productivité pour répondre aux contraintes réglementaires. C’est notre savoir-faire, notre ADN. », précise Fatima Berral, CEO de Sogelink.


D’ici 2040, l’évolution par les nouvelles technologies

Encore très peu digitalisé le secteur du BTP est en train d’essayer de rattraper son retard pour gagner en productivité. C’est l’enjeu du dernier kilomètre.

La majorité des acteurs du BTP est positive sur l’évolution du métier et à la question, « dans 20 ans, pensez-vous que le BTP français aura su se réinventer pour rester compétitif ? », ils sont 59 % à répondre par l’affirmative.

Bien loin de la préoccupation de la réglementation, pourtant prégnante ces dernières années, c’est bien par l’intégration des nouvelles technologies, via l’usage de logiciels et d’applications, qu’ils imaginent cette transformation s’opérer (à 32 %), suivie par la transformation des métiers (à 28 %), puis par l’évolution du matériel et des équipements (à 15 %). La réglementation n’arrive qu’en quatrième position des leviers de transformation, avec 11 % des réponses et la sensibilisation à la RSE vient juste après, avec 7 %.

« Ces données nous permettent de nous rendre compte que les acteurs du secteur ont parfaitement compris l’importance de l’intégration des nouvelles technologies dans leurs process. Si l’évolution de la réglementation a été au cœur des préoccupations ces dernières années, c’est désormais vers le numérique que tous les regards sont tournés. Nous travaillons quotidiennement à digitaliser le secteur en tenant compte des réglementations actuelles et en anticipant celles à venir. Le marché tend à changer et nous nous plaçons en première ligne pour accompagner collectivités et professionnels du BTP », conclut Fatima Berral, CEO de Sogelink.


À propos de Sogelink
Créé en 2000 par Ignace Vantorre, Sogelink accompagne tous les acteurs de l’écosystème des infrastructures, des chantiers et du patrimoine avec des solutions logicielles, cloud et mobiles. Toutes ses solutions s’appuient sur une plateforme technologique de services notamment d’échanges de flux à très grande échelle. Avec 26000 clients et plus de 100000 utilisateurs, Sogelink ambitionne d’être l’expert incontournable des solutions numériques, intelligentes et collaboratives de gestion 2D/3D/4D des données pour son écosystème.

 

  • Méthodologie sur demande