News

Partager sur les réseaux sociaux

La chronique des Experts de Christophe, Ingénieur Commercial solutions Réseaux, Etudes et Mesures


posté le mardi 12 mai 2020

Découvrez les dernières évolutions d’Eras, à travers le témoignage de Christophe, Ingénieur Commercial solutions Réseaux, Etudes et Mesures chez Sogelink.

Présente-nous brièvement ton parcours professionnel et ton rôle chez Sogelink ?

C : "Après plusieurs années passées dans le monde du SIG, en tant que chef de projets ou consultant, j'ai intégré Sogelink (à l’époque Atlog) en tant que chargé de formation, pour les logiciels de la société pendant 4 ans au sein de l'agence toulousaine. 
Fin 2014, je suis devenu responsable commercial de la région Sud-Ouest et DOM, ce qui signifie que je développe et entretiens le portefeuille des clients de Sogelink, sur toutes les solutions de la division Réseaux, Etudes et Mesures."

Peux-tu nous présenter Eras ?

C : "Eras est une solution logicielle qui permet de réaliser des études de réseaux aériens et souterrains. Elle permet d’élaborer ces études au bureau ou sur le terrain, en l’installant sur une tablette.
C’est un outil qui permet, non seulement, d’obtenir le plan d’exécution de chantier, mais aussi de fournir tous les documents nécessaires au chiffrage et à l’approvisionnement du chantier.
Dans sa version la plus complète, Eras permet d’éditer les listes de matériels, les devis, en prix de vente et en coût de revient."

La solution en 3 mots…

C : "En 3 mots c’est difficile pour un logiciel qui évolue depuis 28 ans. Donc en quelques phrases…

Il s’agit d’une solution logicielle de DAO qui permet :

  • D’importer une grande variété de fonds de plan DAO, SIG ou issus de flux WMS ;

  • De dessiner les études de réseaux grâce à des outils graphiques productifs ;

  • De définir les éléments d’études en même temps qu’on les dessine.

Ces fonctionnalités permettront de :

  • Générer de façon automatique les états techniques comme les tableaux des longueurs des câbles, la liste des équipements, le volume de tranchées et les pages de garde nécessaires à ces études ;

  • Mieux chiffrer l’affaire.

C’est une solution paramétrable car elle permet de s’adapter aux différents cahiers des charges des donneurs d’ordre de nos clients.

Si on ajoute à cela des modules de génération de documents techniques (conventions et carnets de branchements), de génération de schémas électriques, de calculs de charges et le module de génération de fichiers SIG, Eras est donc la solution la plus complète et productive pour les études de réseaux.

C’est d’ailleurs pour ça qu’Eras est un vrai succès dans de nombreux bureaux d’études et entreprises de travaux.

Désolé, je vous l’avais dit 3 mots ne suffisent pas…"

Quelles sont les évolutions majeures d’Eras ?

C : "Comme je vous l’ai dit, Eras évolue sans cesse depuis son lancement. Mais la version 2020 comporte des nouveautés majeures, notamment le module de gestion des IC/OL (Investigations Complémentaires et Opération de localisation de réseaux)."

Pourquoi ces évolutions ?

C : "Ces évolutions répondent à un vrai besoin identifié chez nos clients. En effet, la réglementation liée à la prévention des endommagements des réseaux nationaux, lors de travaux effectués à proximité de réseaux, a connu elle aussi de gros changements au 1er janvier. Ces évolutions modifient les responsabilités et obligations liées à la classe de précision des réseaux et aux investigations nécessaires.

Dans le cadre d’une étude de réseaux, pour donner suite aux différentes réponses liées aux DT-DICT, le technicien projeteur doit reporter tous les réseaux impactés par ce projet, sur un Plan de Synthèse de Réseaux (PSR). 
Dans la zone soumise à investigation autour du réseau projeté, celui-ci doit, désormais, détecter tous les réseaux, en classe B ou C (précis à plus de 40 cm ou 50 cm selon le type), sensibles ou non sensibles. Il doit également fournir un tableau Excel de synthèse des longueurs de ses différents réseaux au donneur d’ordre.
Ce tableau servira à évaluer les longueurs des différents réseaux à détecter dans le cadre de ce projet." 

Quels sont les avantages de ces évolutions pour l’utilisateur ?

C : "Eras fournit donc dans la version 2020, toutes les palettes d’objets qui vont permettre de constituer ce PSR de manière intelligente.

Eras va permettre de déterminer les zones d’incertitudes de manière automatique, en traçant des tampons autour des réseaux projetés. Ceci, dans le but de détecter les réseaux en classe B ou C, qui doivent faire l’objet d’IC car trop proches des réseaux projetés. Cette démarche peut s’avérer très complexe dans des rues très chargées en réseaux existants.
Pour cette phase de réalisation des IC sur le terrain (géoréférencement/détection) ou de mise à jour du PSR, nous proposons une solution sur tablette qui s’appelle Land2Map !

Enfin, l’application permet de lancer l’analyse des réseaux concernés par les IC/OL et de générer automatiquement le tableau Excel et le plan à fournir aux donneurs d’ordres.
Eras automatise donc toutes les phases de ce traitement et permet un gain de temps sur des opérations, qui réalisées manuellement sont très chronophages et sources d’erreurs pour les techniciens d’études.

Expertise et simplicité sont les maîtres mots de nos développements !"

 

DECOUVRIR LA SOLUTION

 

Besoin d'aide ?

Une difficulté ? Téléchargez Teamviewer pour que nous puissions vous assister à distance.

teamviewer-icon.pngTeamViewer