News

Partager sur les réseaux sociaux

La chronique des Experts de Christelle, Chef de produit Amiante360 et Candice, Ingénieur Commercial Amiante360


posté le jeudi 24 septembre 2020

Découvrez la solution Amiante360, à travers le témoignage de Christelle, Chef de produit Amiante360 et Candice, Ingénieur Commercial Amiante360 chez Sogelink.

Carte d'identité de nos experts

Prénom : Candice
Intitulé de poste : Ingénieur Commercial Amiante360
Sa mission chez Sogelink : Déployer Amiante360 dans les collectivités et les centres hospitaliers de la moitié sud de la France avec la Corse et les Dom-Tom

Prénom : Christelle
Intitulé de poste : Chef de produit Amiante360
Sa mission chez Sogelink : Développer la gamme de produits Amiante360 (patrimoine, exposition, et voirie) en analysant le marché et les besoins des utilisateurs pour proposer de nouvelles fonctionnalités et co-construire la feuille de route avec les développeurs.

Pouvez-vous nous présenter brièvement la solution Amiante360 ?

Candice : "Il s’agit d’une application règlementaire permettant à mes clients d’optimiser la gestion du risque amiante pour l’ensemble de leur patrimoine." 

Christelle : "Effectivement, Amiante360 leur offre la possibilité de centraliser les différentes informations concernant leurs bâtiments sur un même outil. La solution leur permet également de fluidifier les échanges entre les différents intervenants (propriétaires, les opérateurs de repérage, les entreprises de travaux, les institutionnels ou encore les occupants…).
Pour finir, la plupart des tâches administratives et actions réglementaires peuvent être gérées en quelques clics."

Quels sont les principaux avantages de la solution ?

Ch : "Le Code de la Santé Publique impose aux propriétaires d’immeubles de tenir à jour un Dossier Technique Amiante (DTA) pour chaque bâtiment. C’est une carte d’identité du bâtiment qui prend la forme d’un dossier contenant les rapports de repérage, les évaluations périodiques et aussi les informations liées aux travaux… En le dématérialisant, nous en facilitons l’accès et la lecture. Par ailleurs, grâce aux alertes, nos clients sont sûrs de ne pas passer à côté d’une action à mener et de respecter la réglementation qui évolue régulièrement : mise à jour du DTA et du Dossier Technique Amiante Parties Privatives (DAPP), diffusion de la fiche récapitulative... 

Nos clients nous disent gagner beaucoup de temps et d’argent en évitant la réitération de missions déjà réalisées (repérages par exemple), l’envoi de multiples mails contenant des pièces jointes assez lourdes, ou encore les déplacements inutiles." 

Ca : "Pour résumer, je dirais que la solution Amiante360 dispose de quatre avantages majeurs : 

  1. Elle offre une vision cartographique du patrimoine amianté pour chaque pièce du bâtiment

  2. Elle donne une vision globale des actions règlementaires à réaliser 

  3. Elle permet d’être en parfaite conformité avec la réglementation en vigueur

  4. Elle facilite le partage d’information entre les interlocuteurs d’une même organisation.

Pour chaque projet, une équipe dédiée chez Sogelink est à disposition. C’est le petit plus !"

A qui s’adresse la solution ?

Ca : "La solution s’adresse, à tous les gestionnaires de patrimoine et plus généralement à tous ceux qui ont pour mission de gérer le risque amiante et d’assurer sa traçabilité." 

Ch :  "Nos clients peuvent être des responsables de patrimoine dans une collectivité, ou chez un bailleur social, ou encore des responsables travaux ou QSE dans des organismes de santé (hôpitaux, Ehpad…), ou encore des industries. Ils ont en commun le besoin d’informer les occupants et intervenants de la présence d’amiante, de suivre l’état des matériaux et les opérations de désamiantage."

Ca : "Amiante360 est aussi utilisée par les opérateurs de repérage qui sont invités par nos clients. L’intérêt pour eux est d’accéder aux informations déjà disponibles (plans, anciens rapports…) pour réaliser au mieux leurs missions. Nos clients peuvent aussi faire le choix de donner l’accès à leur DTA à toute personne qui souhaite le consulter. Plus besoin d’un rendez-vous à la mairie. Les intervenants sous-traitants ou en régie sont informés des risques…"        

Quels ont été les évènements marquants des dernières années ? 

Ch : "L’année 2019 a été marquée d’un point de vue réglementaire par l’entrée en vigueur du repérage avant travaux (RAT), inscrit au Code du Travail. C’est une avancée importante en matière de sécurité. Le DTA et le DAPP ont depuis l’adoption de cette réglementation, un rôle encore plus important puisque les contenus des pré-rapports et rapports avant travaux doivent y être intégrés. Avec une augmentation possible du nombre de rapports, se doter d’un logiciel devient un vrai investissement. Cela permet aussi de gérer les dispenses de nouveaux repérages." 

Ca : "L’année 2020, est placée quant à elle sous le signe de l’expérience utilisateur. Depuis le début d’année un responsable UX/UI nous a rejoints et nous accompagne au quotidien pour rendre nos solutions encore plus accessibles et ludiques." 

Quels sont les projets d’évolutions ?

Ch : "Les demandes de nos clients sont nombreuses car la connaissance des risques et du patrimoine a le vent en poupe. Maîtriser son patrimoine c’est améliorer la gestion technique ou la gestion de la maintenance des bâtiments. Nous avons déjà, à la demande de nos clients, intégré une fonctionnalité qui permet de générer le Dossier de Diagnostics Techniques (DDT) et nous envisageons de nouveaux développements à ce sujet pour capitaliser les principales données issues des diagnostics plomb, électricité, gaz et DPE. Un autre axe de développement à l’étude est la gestion des nouveaux domaines couverts par la réglementation amiante avant travaux, notamment la gestion dans les installations industrielles, la voirie et certains équipements. Des projets qui pourront se concrétiser avec des clients pilotes."     

Ca : "En complément plusieurs autres chantiers sont en cours comme la refonte du tableau de bord, les sujets liés à la mobilité et sans oublier le BIM qui est au cœur de toutes les discussions."  

Quelles sont vos pistes de réflexion sur le BIM ?

Ch : "Nous sommes déjà en lien avec des partenaires. Les échanges avec nos clients montrent que si tout le monde parle du BIM, rares sont les entreprises vraiment prêtes à le mettre en œuvre, faute de données ou de budget pour gérer l’ensemble d’un patrimoine. Le BIM, c’est très séduisant, et c’est un formidable levier pour optimiser la gestion de son patrimoine, mais ce n’est pas le seul. Bien souvent, les informations décrivant le patrimoine de nos clients sont encore hétérogènes. C’est pourquoi nous avançons pas à pas sur la question en tenant compte de la maturité de nos clients." 

Ca : "Amiante360 permet déjà, et à moindre coût, en exploitant les plans existants, de valoriser des informations essentielles sur le patrimoine et d’aboutir à des gains significatifs dans la gestion des opérations." 

Ch : "Nous testons aussi d’autres approches très efficaces sur le terrain et plus accessibles pour les intervenants ou opérateurs de repérage comme la visite virtuelle. Il faut que les technologies s’adaptent aux usages et budgets de nos clients avant tout, pour mieux préparer l’avenir."

 

DECOUVRIR LA SOLUTION    
 

Besoin d'aide ?

Une difficulté ? Téléchargez Teamviewer pour que nous puissions vous assister à distance.

teamviewer-icon.pngTeamViewer